PIKINE
PIKINE
PIKINE
PIKINE
PIKINE

PIKINE   BIZ.  COM

LA VOIX DE LA BANLIEUE

SOCIETE

Senegal: Le pays qui a négligé ces potentiels industriels

Posted by PIKINITE on July 4, 2016 at 7:20 PM

 


 

Moussa Niang :

Senegal: Le pays qui a négligé ces potentiels industriels

Un des malheurs du Senegal c'est d'avoir négligé voire méprisé ceux qui devraient être nos potentiels industriels grands créateurs de richesse et absorbateures du chômage endémique de la jeunesse sénégalaise.

On a trop misé sur un système éducatif qui n'a créé que des fonctionnaires et négligé les métiers manuels qui devraient être précurseur de notre économie nationale.

Si nous avions donné de l'importance à ce talentueux cireur et réparateur de chaussure du coin de la rue en valorisant son savoir faire lui donner les moyens modernes pour qu'il aille au delà de cirer ou réparer des chaussures mais plutôt de les fabriquer et lui transmettre une vision du marché international où il doit apprendre à séduire avec son produit

si nous avions donné de l'importance à ce forgeron qu'on appelle "teugue" qui fabrique des ustensiles de cuisine à accéder à la technologie pour qu'il puisse se perfectionner dans son noble métier en passant d'un produit artisanal a un produit industriel qui répond aux exigences du marché international.

Si nous avions donné de l'importance à ce brave mécanicien du quartier aux moyens rudimentaires qui arrive à faire rouler une voiture qui date de plus 50 ans à aller au delà de la réparation mais d'en arriver, à défaut de fabriquer une voiture de reproduire les pièces de rechange jusqu'à en vendre aux grands producteurs de voitures.

Si nous avions donnés de l'importance aux transporteurs propriétaires des cars rapides et Ndiaga Ndiaye nous serions sûrement aujourd'hui un pays producteur de bus (Grand hommage à feu Ndiaga Ndiaye).

Si on avez donné de l'importance à nos talentueux tailleurs avec des formations adaptées et les aider à accéder à la technologie et les sensibiliser sur l'exigence d'adapter leur produit à un marché international afin de pouvoir produire en qualité et en quantités et exporter leur produit sur un marché international.

Si on avez donné de l'importance aux menuisiers en mettant à leur disposition des machines de dernières générations pour qu'ils puissent se perfectionner et produire en qualité et en quantité et viser ainsi le marché international ou africain

Si on avait donné de l'importance aux maçons et autres entrepreneurs de bâtiment, ils auraient réalisés le tout dernier centre de conférence Abdou Diouf ou le grand théâtre. Ils devraient aujourd'hui être en mesure de construire de grands stades sportifs modernes et des immeubles modernes

Si on avait donner de l'importance à ces grands et braves commerçants analphabètes pour la plus part à mieux se structurer, aujourd'hui on aurait de grands centres commerciaux élevés aux standards internationaux à l'image de Carrefour en France ou la Migro en Suisse.

Dans ce pays il y a toujours eu un savoir faire. des artisans braves et très talentueux dans leurs domaines. Mais malheureusement le système par manque de vision ou par ignorance les a toujours ignoré alors qu'ils auraient dû être le moteur même de notre économie.

Est ce trop tard à l'heure nous sommes? Je dirai presque mais on peu toujours chercher à remédier.

Le développement est dans la création et l'innovation

Categories: None

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

0 Comments